Internet Explorer continue à perdre du terrain

Néanmoins, Safari baisse sur un mois et Chrome ne parvient toujours pas à décoller

Il est temps qu’Internet Explorer 8 de Microsoft soit lancé. Car la part de marché du navigateur star de Redmond continue à laisser des plumes dans son combat contre la concurrence.

Selon le dernier bilan de Net Applications, la part de visites d’IE atteint en février dernier 67,44% contre 67,55% en janvier et 75,5% en janvier 2008. La baisse est faible mais l’effritement est continu.

Firefox profite une nouvelle fois de cette tendance avec une part qui passe de 21,53% en janvier à 21,77% en février.

Déception pour Safari d’Apple qui voit sa part de visites baisser et s’établir à 8,02% en février contre 8,29% en janvier. La sortie de la version 4 du browser devrait néanmoins redonner un coup de fouet à la pomme. Rappelons que sa part n’était que de 5,8% en janvier 2008.

Soupe à la grimace également pour Google Chrome qui ne parvient décidément pas à décoller. Sa part de visites est de 1,15% selon Net Applications contre 1,12% en janvier et 1,04% en décembre. L’avenir de Chrome se fera-t-il dans les netbooks et autres MID à travers Android ?

Si les performances des navigateurs sont désormais assez similaires de mois en mois, la donne pourrait changer l’année prochaine. La Commission européenne est en effet en train d’enquêter sur le lien étroit entre Windows et Internet Explorer et pourrait demander à Microsoft de séparer les deux composants dans le prochain Windows 7. Ce qui pourrait agiter un peu plus la concurrence.

De son côté, Redmond a déjà indiqué que le prochain OS permettrait de désactiver IE si l’utilisateur le souhaite. La concurrence profitera-t-elle de ces nouvelles contraintes ? L’avenir le dira.

thème intéressant? partagez avec vos amis:
  • Wikio FR
  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • Technorati

Laisser un commentaire

Thèmes les mieux notés